BALLORIN [Interview]

Rencontre avec Arthur Ballorin, fashion designer créateur de la marque BALLORIN – vestiaire de garçon, au showroom (52 rue Amelot) lors de la Paris Fashion Week Homme SS17.


 

Quel est ton parcours ? Pourquoi la mode ?

Une fois mon baccalauréat option art obtenu, j’ai déménagé sur Paris pour intégrer le Studio Berçot. J’ai ensuite eu plusieurs expériences professionnelles, notamment chez Thierry Colson, La Comédie Humaine et BWGH. J’ai réalisé que la mode masculine m’attirait. Pour moi la mode c’est une passion, une vocation, une très forte attirance. Il n’y a pas eu de doute pour moi.

 

Pourquoi BALLORIN « vestiaire de garçon » ?

Ballorin, tout simplement car c’est mon nom ! « Vestiaire de garçon », parce que le concept de la marque est de se centrer sur une garde-robe masculine à alimenter au fil des collections et des saisons. La marque aspire donc à une vision différente du modèle actuel qu’est le fast-fashion en ne considérant pas comme obsolète les collections précédentes.

Je tire mon inspiration de la ville, de son architecture, ses formes et couleurs qui m’inspirent énormément. Mais aussi des années 80 et 90, de leur image fantasmée (souvenirs, influences), de mon enfance grâce aux photos et films de mon père et de mes grands-pères.

2016_06_BALLORIN_LOOKBOOK4460

Combien de collections ? Défilés et showroom ?

Pour l’instant il y a deux collections : la FW16/17 et ses 15 pièces présentées en Janvier, et la SS17 avec ses 20 pièces présentées en Juin en showroom en compagnie de la marque JOHANNES ADELE.

Quelle est l’équipe derrière BALLORIN ?

Derrière BALLORIN il y a d’abord moi, Arthur Ballorin à la création. Jonathan m’assiste à la production et au sourcing. Virgil et Wilfried gèrent la communication, la presse et les réseaux sociaux.

Comment as-tu connu Johannes et Adèle ?

J’ai rencontré Adèle au Studio Berçot lorsque nous y faisions tous les deux notre scolarité. Ce n’est que l’année dernière lorsque je suis allé rendre visite lors de la PFW FW16/17 à Ignacia Zordan et Adèle dans le showroom qu’elles partageaient que nous avons discuté de l’éventualité du partage du showroom pour la prochaine saison. Me voilà ici aujourd’hui. Cela nous permet de créer un flux de personnes différentes, plus hétérogènes.

Quelle idée derrière la prochaine collection FW17/18 ?

Tout ce que je peux dire c’est qu’il y aura des points récurrents, à peu près 20/25 pièces, des nouveaux modèles, un développement d’éléments identitaires comme les sweats et des matières les plus naturelles possibles. Mais je ne peux pas en dire plus…

Quelles sont les prochaines étapes de BALLORIN ?

Nous voulons développer notre stratégie de communication et de commercialisation avec une idée d’expansion de la marque. Nous sommes actuellement en contact avec des concepts stores pour une présence dans leur boutique. Nous recherchons activement des investisseurs afin de pouvoir continuer à faire grandir la marque et sommes aussi en réflexion sur l’ouverture prochaine d’un e-shop. Nous réfléchissons constamment à nos futures collaborations : photographes, mannequins, lieux etc… L’essentiel pour nous c’est de faire des rencontres.

2016_06_BALLORIN_LOOKBOOK5310

Retrouvez BALLORIN – vestiaire de garçon sur : 
Facebook 
Site web 
Instagram


Interview : Sarah-Louise Maillet

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s